Savoir faire : Le savon noir

Le savon noir est un fabuleux nettoyant pour la maison : il s’utilise comme base nettoyante écolo pour la maison mais aussi en cosmétique pour les soins des cheveux et du corps. On le trouve sous forme de pâte mais aussi sous forme liquide dans les super-marchés, malheureusement ces versions contiennent bien souvent des additifs chimiques très nocifs pour l’environnement.

A quoi sert le savon noir ?

  • C’est une base lavante écologique qui vous servira dans toutes les taches ménagères à la maison. Je le préfère en pâte pour pouvoir le diluer a ma guise – et pour le conserver plus longtemps!
  • Il nettoie toutes les surfaces : carrelage, inox, parquet, marbre, gazinière, plaque vitro et induction, toilettes,
  • Il  dégraisse les hottes aspirantes, le four ou encore le carrelage de vos cuisines,
  • Il détache les moquettes, tapis, vêtements , bavoirs … (en prélavage par exemple)
  • En cosmétique: Il lave, gomme la peau (avec le fameux gant kessa) c’est l’un des rituels de soin du hammam.
  • Il est également parfait pour le toilettage des animaux, il nettoie en douceur et il est naturellement anti-bactérien.

Comment le faire soi-même ?

Pour fabriquer son savon noir soi-même il faut commencer par réunir tout les ingrédients: eau en bouteille, potasse* , huile végétale d’olive (bien que maintenant on trouve des savon noirs à base d’huile de lin ou de palme)

Mon savon noir ménager :

Mon savon noir Beauté :

Mode opératoire:

1) Quelques heures avant de commencer, préparez la « lessive » en mélangeant la potasse dans l’eau froide. Mélangez à l’aide d’une spatule délicatement afin de bien la dissoudre. Attention, cette étape doit être réalisée dans d’extrêmes conditions de vigilance. (Voir les précautions plus bas.*)

2) Faire fondre beurres et huiles dans un bain marie (avec un antioxydant -ici l’antiranz- qui protègera les huiles de l’oxydation due à la chauffe) si vous n’utilisez que des huiles , vous devrez sauter cette étape. (le but étant de liquéfier les beurres)

3) A froid, versez délicatement la lessive de potasse dans le mélange d’huiles et de beurre, puis mélangez au mixer-plongeant quelques minutes en prenant soin de vous arrêter toutes les minutes quelques secondes (cela évite que la pâte ne chauffe trop vite et évite aussi de fusiller son mixer ! )  Continuez jusqu’à ce que votre mélange ne se sépare plus.

4) Procédez à la cuisson de votre pâte au bain marie. Mélangez à la spatule de temps en temps. Votre pâte à savon va prendre plusieurs aspects : granuleuse, liquide, épaisse, purée, puis enfin translucide ! C’est prêt, votre savon noir est cuit ! Selon le choix et la qualité de vos huiles, cette étape peut durer 1 à 2h.

5) Vous pouvez garder votre pâte à savon tel quel puis la diluer au fur et à mesure en fonction de vos besoins. C’est mieux ainsi la page va « s’auto-conserver » , du moment ou vous ajouterez de l’eau, il faudra un conservateur . (vous pouvez aussi congeler votre pâte dans des bacs à glaçons et ainsi sortir la quantité que vous souhaitez lorsque vous en avez besoin.)

Sinon , vous pouvez procéder à la dilution.

  • Pour le savon cosmétique : je vous conseille de diluer la pâte dans 20% à 40% de liquide selon la texture souhaitée (même plus si vous souhaitez un savon liquide),  je préfère évidemment les hydrolats mais vous pouvez également utiliser de l’eau distillée ou en bouteille.  Faites la chauffez pour une dilution plus rapide.
  • Pour le savon ménager: inutile de diluer ou très peu. Ajoutez un conservateur (Cosgard ©  |  Benzyl alcool DHA par exemple) si vous diluez. Puis mettre en pot.

6) Laissez curer votre pâte entre 1 semaine et 1 mois avant de l’utiliser sur la peau. Au bout d’une semaine environ votre pâte sera devenue plus transparente et plus souple. Testez le pH avec un pH metre ou un papier tournesol de pharmacie ou spécial piscine. (il doit être d’ environ 7 / 8)

Dilution possible : Vertus
Eau pure, distillée
Hydrolat de plantes aromatiques bio Néroli, Lavande, Rose, Romarin, Gingembre frais, Citronnelle, cannelle, vétiver, géranium bourbon, ylang ylang, palmarosa, camomille, … En fonction de la plante

+

parfumant Eau végétale naturelleVanille, Jasmin, Fraise, Griotte, Concombre…En fonction de la plante

+

parfumant Glycérine végétale Émolliente, adoucissanteInfusion, décoctionGuimauve, calendula, tilleul, sureau, menthe verte, camomille, mauve …En fonction de la plante

(attention moins pures et donc plus sujettes aux bactéries)

Précautions : La potasse est une matière première désignée comme dangereuse. IL faut donc être prudent quant à sa manipulation. Portez des gants ménager, un tablier, un masque (ne surtout pas inhaler) et des lunettes de protection pour effectuer vos mélanges.  Faites vos mélanges sous une hotte aspirante, dans votre jardin ou même sur votre balcon. Évidement, éviter aussi de réaliser cette préparation près d’enfants, d’animaux domestiques ou de mari maladroit …

NB: Mon savon noir n’est pas noir !! Pour avoir un savon noir vraiment noir, vous pourrez ajouter à vos huiles, 15% d’ olives noires fraichement broyées au pilon.

Author: Emie

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Bonjour
    En diluant la pâte à savon avec de l’eau. 8 litres. Combien de temps de conservation sans conservateur.
    Merci pour votre réponse.
    Quels sont les risques ?

  • Bonjour

    Je souhaite tester cette recette mais puis je plutôt utiliser de la lessive de potasse à 50% et comment calculer les proportions ?
    Mille mercis pour votre aide
    Nathalie

    • je déconseille l’utilisation de la potasse diluée car je trouve que l’utilisation est trop approximative Mais si tu souhaites vraiment tenter en sachant que pour la savonnerie , tu peux tout simplement utiliser un calculateur (voici un lien https://www.thesage.com/calcs/LyeCalc.html)
      il te permet de rentrer le type de potasse utilisé avec le % donc en l’occurance 50% pour toi …) et tu rentres ensuite les huiles , beurres cet que tu souhaites utiliser pour ta recette , il te donnera les bons dosages en fonction du surgraissage choisi ;-)

  • Bonjour
    Je voudrais connaitre la température ideal de cuisson de la pâte a sovon après la trace et s il est possible de faire son savon noir a l huile de palmiste

  • Merci bcp pour la recette.

    Juste une petite question, est ce que l’antiranz peut être remplacé par de la vitamine A ? et si oui, est-ce le même dosage ?

    Merci pour ta réponse et bonne suite

  • Merci pour la recette,mais je voudrais savoir comment tu calcule les quantité de potasse et eau car lorsque je vais a the sage c’est en anglais. Stp merci d’avance

  • bonjour,
    quand tu parles d’olives fraichement broyées, doit-on impérativement y mettre des olives fraiches? Possible des olives à « apéro »????

  • Salut et merci, je suis dans le domaine cosmétiques. Je m’intéresse beaucoup au savon noir du Maroc « savon baldi ». Puis-je avoir la recette exacte pour la fabrication en grande quantité (100kg). A titre d’exemple. Merci infiniment. Maddouri Hassen ( sicopned, Tunisie).

  • Bonjour, super recette. Donc on prépare la lessive et on laisse refroidir ? on fait fondre les beurres & huiles puis on laisse refroidir. Et on mix à froid ? puis on cuit ? c’est bien ça ? Merci :)

  • Fantastique ta recette du savon noir. Je n’en ai jamais fait et j’ai très envie d’essayer. Je voudrais faire un champoing pour ma petite chienne qui fait un peu d’eccema. J’ai lu également tous les commentaires et ils vont également m’aider.

    Merci beaucoup Emie

  • Il est pour le corps certes… mais il est absolument génial et efficace sur le visage pour faire disparaître (à l’usage !) les boutons d’acnés, la brillance … C’est pour moi le produit essentiel a avoir dans la salle de bain !!

    • Tu peux ajouter des colorants mais suivant sa texture tu auras peut être un peu de mal a le mélanger. Dans tout les cas tu peux le diluer dans un peau d’eau coloré pour faire un savon liquide.

  • Bonjour,

    J’ai récupéré des feuilles d’eucalyptus séchées. Savez-vous ce que je peux en faire? (Soins corporels ou autre ?)
    Merci

  • merci pour la recette, je la trouve simple et extera. J voudrais vous demander pour la cure il faut couvrir ou non?

    Merci

    Taoufik

  • bonjour,
    je fabrique ma potasse moi-même à partir de cendres de bois (pour la lessive essentiellement).
    J’en ai beaucoup, donc j’aimerais en profiter pour fabriquer du savon noir. Comment savoir les proportions à utiliser, comment connaître la concentration ?
    Avez-vous des informations à ce sujet ?

    Merci en tout cas pour la recette !
    Manoëlle

    • je n’ai jamais creer ma potasse avec des cendres donc je ne pourrais pas trop vous aider. Avez vous essayer aux concentrations habituelles ? (en testant le pH !)

      • Bonjour Emie, quel doit être le ph d’une lessive de soude faite à partir de cendre? J’avoue m’y perdre avec toute ces recettes….. J’ai trouvé une recette avec 150gr de cendre pour 1 litre d’eau….. et tester une fois filtrer avec un oeuf…. qu’en penses-tu?
        Lorsque l’on met :
        « 170 ml eau froide
        103 gr de potasse pour un surgraissage à 5% » comme pour ta recette, a quoi ce la correspond pour une lessive de cendre?
        Pourrais-tu m’aider STP?
        Si mon savon « surgraisse » … moi je « surnage »!………..
        Merci de ta réponse

  • Bonjour

    J’ai du savon noir liquide Marius Fabre, est-ce qu’il peut servir comme base lavante ex: faire des shampoing ou produits douche ? ils y a sur la bouteille des infos sur l’utilisation pour la maison, le jardin, les animaux mais rien pour l’humain…

    Pour les animaux domestiques ils le recommandent en shampoing  » disent qu’il nettoie en douceur

    Merci

    • Merci Émi

      je suis un peu tard pour répondre désolée, je met ici la composition, je ne m’y connait pas assez pour savoir ou non si leur savon peuvent servir de base.

      Sa composition : savon potassique, eau.
      Ingrédients : Aqua, potassium olivate, Potassum cocoate, Glycerin, Parfum, Limonene, D- Limonene.

      – Huiles 100 % végétales (huile d’olive)
      – Sans colorant, sans parfum, sans conservateur
      – Sans additif chimique
      Composition : savon potassique à l’huile d’olive, eau.

      j’ai écrit et ils disent d’utiliser celui qu’ils vendent pour les soins de peau…

      Leur savon noir pour la peau composition: Ingrédients (INCI): Potassium olivate, Aqua, Potassium palmate, Potassium cocoate, Olea Europaea oil, Potassium carbonate, Glycerin.

      Merci

      Yolande

      • La compo du premier est nikel cependant, comme il est destiné au menage, il ne doit probablement pas être surgraissé et donc il peut être aggressif voir caustique pour la peau : si tu peux tester le pH , tu auras une première indication. Le second est a priori surgraissé à l’huile d’olive donc certainement plus doux pour la peau.

  • Merci pour la recette !! J’ai bien effectué cette recette ce matin dans ma cuisine. Super, je me raze et je me douche avec la savon noire et c’est presque impossible à trouver en Belgique.

  • bonjour,

    Merci pour votre recette je vais l’essayer dès que possible.

    Si je ne trouve pas de potasse (j’habite à la Réunion) quel est la proportion de cendre (de mon barbecue ? ou de feuilles de palmier ? ou de bananier ? ou quel autre bois? ) à utiliser et comment l’utiliser.

    Je croyais qu’il fallait de la soude ?

    Merci encore
    Sabine

  • je veux savoir vrmt comment exact la methode de fabrication du savon noir de menager et pour beauté ….et surtout les ingrediens et la glycerine et obligatoire ou nn ?? merci

  • Bonjour, je voudrais savoir quel calculateur vous avez utilisé pour faire ces deux recettes ? car sur soap calc cela ne me donne pas les même pourcentage pour l’eau et la potasse.
    Merci d’avance

  • La potasse que vous utilisez provient-elle de la cendre brute ou du commerce ?
    Que pensez-vous de la recette du savon noir à partir du macérat d’olives noires, huile, cendre et sel ?
    Enfin, comment faites vous pour tester le ph de votre savon noir ?

    Par avance merci pour cette super recette.

  • Pour la potasse, est-ce que tu utilises de la cendre de bois ou de la potasse chimique du commerce ? Beaucoup de recette indique qu’il faut utiliser de la cendre de bois macérée dans du sel avec les huiles pendant 24 H ? Est-ce vraiment une bonne idée?

    Comment testes tu le ph après préparation ?

    Merci d’avance

  • merci, pour qu’il est un aspect pateux faut -il réduire la cuisson et le laisser au stade épais, car tu dis « jusqu’a il soit translucide » translucide tu veux dire liquide ?

    • il va prendre plusieurs formes a la cuisson. Au moment ou il aura la consistance d’une pâte assez épaisse un peu translucide, vous pourrez alors arreter la cuisson. A savoir que le savon va se détendre tout seul pendant la première semaine.

  • Oh comme quoi c’est la période des savons noirs!!!
    Le mien est une version au parfum tiaré.

    Olive, coco, argan, karité! ça donne envie d’essayer ta version.
    Un vrai luxe dis-moi ;)

    Merci pour l’info du congélateur, je n’y avais pas songé une seconde pour le savon noir ménager.
    ça va me faciliter la vie, plutôt que de garder de gros pots.

    Le mien non plus n’est pas noir, plutôt doré à vrai dire.
    Par contre en ajoutant des olives noires broyées, faut-il mettre un conservateur?
    ça doit faire authentique…

    • hum tiaré cela doit être divin!
      Oui ma version est assez luxe sans doute mais j’aime bien me faire plaisir ;)

      Le coup du congélateur je m’en sers souvent pour les pates de savon ou les savon liquide lorsque car je les fais toujours en grosse quantité pour être tranquille car la methode est assez longue …

      Pour les olives noires je les ajoute à l’huile au début donc pas besoin de conservateurs. Tu peux par contre en mettre si tu dilues ta pate …