Ma routine capillaire sans silicones

Capture d’écran 2015-02-06 à 13.16.50

Depuis quelques mois je vois que beaucoup de bloggueuses se lancent dans une routine « sans silicones » tant bien que mal pour des raisons écologiques ou pour « faire bien » . Ma foi tant mieux, c’est toujours ça de moins dans nos océans… (et sur nos cheveux) Seulement après quelques semaines, ces même personnes sont découragées et reprennent leur routine capillaire classique dans l’espoir qu’un jour peut-être, elles trouveront le produit miracle, sans saloperies, qui leur feront le cheveu sexy tout seul. Je précise tout de suite, le cheveu sexy tout seul, ça n’existe pas !

Je suis passée par là puis ce qu’à l’heure actuelle je n’utilise plus de silicones dans mes soins capillaires. Il y a une période de transition (plus ou moins longue selon la nature de vos cheveux) ou le cheveu n’est pas au top de sa beauté , il perd de sa brillance, il a l’air moins gainé, il parait terne , il crisse, il est impossible à coiffer. C’est juste un cauchemar capillaire , Courage les filles, c’est normal. Les silicones,c’est juste là pour faire joli, … (Enfin cela dépend de quel point de vu on se place!) , on va plutôt dire que ça cache la misère…

Maintenant que vous passez au « sans silicones » (si si) il va falloir dompter votre tignasse pour trouver les bons produits qui feront réellement du bien à vos cheveux, car oui , les silicones, c’est de la poudre au yeux , une illusion d’optique. En quelques semaines, vous aurez retrouvé le poil brillant, plein de force et de vitalité! (on se croirait dans une pub Pedigree pal…)

Il existe maintenant beaucoup de shampooing non bio sans silicones , c’est un argument de ventes (ultra doux, kérastase, klorane, Timoteï …) Si vous n’êtes pas pro « bio » vous pouvez commencer par un shampooing sans silicones non bio. C’est un peu moins radical et au moins vous laissez vos aprioiris sur le Bio de coté. Personnellement, mes premières expériences sans silicones ont été difficiles, j’avais le cheveux qui crissaient sous mes doigts j’avais l’impression d’avoir enlever « une pellicule protectrice » (non, non, c’était juste le silicone), ils s’emmêlaient au moindre mouvement de tête et je vous raconte pas les dégâts après un blizzard…

Personnellement, j’ai mis du temps à trouver la routine qui me convienne bien même si je n’ai jamais eu beaucoup à me plaindre avec mes cheveux !

Ma Routine Capillaire Stop silicones

Le Soin pré-shampooing

Toutes les semaines (en général un jour Off) , voir toute les deux semaines si j’ai pas le temps, je me fais un masque capillaire ou bain d’huile avant shampooing. En général j’utilise une huile végétale naturelle première pression à froid (et bio si possible) J’alterne pas mal, tout dépend de mon envie du moment. La plupart du temps, c’est de l’huile de noix de coco bio ou de l‘huile de ricin bio diluée avec une huile un peu plus light . Et de temps en temps, un masque à l’huile de Thé blanc japonais que j’applique partout. Je laisse poser sous une serviette chaude pendant environ 30 minutes. Une bonne huile d’olive fera aussi l’affaire pour vu qu’elle soit de bonne qualité. Plus elle sera gorgé de vitamines et d’acides gras polyinsaturées, plus elle sera efficace. J’insiste sur les pointes mais autant vous dire que rien ne réparera un cheveu mort. Une fois par mois je me fais également un gommage du cuir chevelu, je vous en ai parlé ici .

Le shampooing 

Pour le shampooing rien de sensationnel, je me lave les racines et le dessus de la tête en massages et j’évite les pointes. En général je me lave la tête à l’envers au dessus de la baignoire, je masse les longueurs avec le surplus de mousse qui s’écoule sur les longueurs et c’est tout. Si j’ai fait un bain d’huile avant, je répète l’opération deux fois. J’utilise des shampooings faits maisons (une recette en video ici ) ou que j’achète (en ce moment j’utilise le shampooing au miel de Ballot Flurin qui est plutôt pas mal) Le rinçage au vinaigre ça resserre les écailles du cheveux et l’odeur part très vite. Je le fais régulièrement et ça marche vraiment pour faire briller les cheveux.

Le démélant

Après chaque shampooing, j’utilise un soin démêlant que je laisse poser minimum cinq minutes avant de rincer abonnement. (recette ici) ou un spray démêlant sans rinçage fait maison autant pour moi que pour les enfants c’est hyper pratique.

Démélant spray sans rinçage

  • 45 gr de gel d’aloe vera
  • 45 gr d’eau végétale de citron
  • 9 gr de phytokératine
  • 1 gr de Cosgard©

Mettre tout les ingrédients dans un flacon spray et secouez bien avant utilisation.

Le coiffage

Je laisse mes cheveux sécher à l’air libre mais quand me prend l’envie de les coiffer un peu, j’utilise tout simple du gel d’aloe vera que je viens froisser sur mes cheveux. Ca les gaine et éviter les frisottis.

Mes 3 huiles essentielles pour mes cheveux

J’utilise régulièrement les huiles essentielles dans mes cheveux et mon cuir chevelu .

  • L’huile de Bay saint thomas pour booster la pousse et traiter le cuir chevelu et les péllicules (même si je n’en ai pas)
  • L’huile essentielle de Cade pour les démangeaisons au niveau du cuir chevelu. (l’odeur peut surprendre)
  • L’huile essentielle d‘Ylang-ylang qui aurait embellirait les cheveux

Comment les utiliser 

Quelques gouttes dans mon bain d’huile capillaire (1 à 3%) , ou une dizaine de gouttes ajoutées dans mon shampooing liquide ou dans mon shampooing fait maison.

Et vous, à quoi ressemble votre routine capillaire ?

Author: Emie

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Merci pour cet article. Je suis aussi en phase de désintoxicationdes silicones et cest un peu la cata. Jai testé dernièrement l’huile essentielle de baie saint Thomas dans une base de shampoing neutre et jai vu une réelle différence! Jattends de voir sur le long terme !

  • Hello
    super article comme tjrs et avec en plus une ptite recette de démêlant coool !
    perso mes cheveux n ont jamais été aussi bo ke depuis ke je suis passé au naturel surtt la colo végétale un vrai soin à elle tte seule.
    sinon pas encore testé le gommage et la flemme de fr des bains et pourtant il faudrait; )
    Bisous
    Sév.t

  • Je n’ai pas eu cette transition moi, du coup, pas de souci! Je suis tout naturel, sans sulfates non plus, ce qui diminue encore le choix même en bio! Je fais un bain d’huile une fois par semaine, un shampoing tous les 4 jours, rarement d’après shampoing car mes cheveux s’emmêlent jamais, et jamais de masques ; une goutte d’huile sur cheveux essorés et les autres jours sur cheveux secs une noisette de gel d’aloé Vera, par contre j’ai arrêté le vinaigres en dernière eau de rinçage car cela assèche trop mes pointes. …mes cheveux s’emmêlent des que j’en utilise!

    • j’ai arrêté d’utiliser des shampooings « cracra » vers l’année 2000, la transition a été un peu dure mais mes cheveux n’ont rien a voir maintenant … :-)

  • Coucou ! Merci pour cet article très interressant ! J’ai les cheveux très frisés et j’ai du apprendre à dompter mes boucles sans silicone mais je ne reviendrais en arrière pour rien au monde. Dis moi, qu’utilises tu pour les cheveux de tes enfants ? Pour ma fille j’utilise un shampoing melvita sans sulfates qui est pas mal… Mais je cherche un as démêlant du commerce qui serait bien …

  • Merci pour tous ces conseils ! J’utilise le shampoing Timotei Pure, je sais que ce n’est pas un bio à 100% mais il est sans silicones, c’est pas trop mauvais si ?
    J’ai bien envie d’essayer l’huile de coco, j’en entends que du bien.
    Bisous

    • je pourrais pas te dire s’il est bien sans la composition si déjà il est sans silicones c’est pas mal maintenant il se peut qu’il contienne de l’alcool , des conservateurs pas terribles ou des tension-actifs irritants …