Extraits de Printemps Home made

Le printemps est la saison idéale pour préparer ses macérations et autres extraits de fruits, de plantes et de bourgeons … Voici mes premières macérations printanières et comme chaque année, un macérât huileux de carottes biologiques pour préparer l’été en beauté !

 

 

 

 

Macérât huileux de Carottes bio:

Constituants actifs : β-carotène (pro-vitamine A), Triglycérides et phospholipides

Propriétés bio cosmétiques:
– Action bonne mine,
– Favorise le bronzage, maintient le teint halé après une exposition
– Antioxydant, il retarde les effets du vieillissement et photoproctecteurs
– Action assouplissante, maintient la fonction barrière de l’épiderme.

Mode opératoire : Laver 1 carotte bio. Rapez la (sans l’éplucher) séchez la en la pressant fortement entre deux feuilles de papier absorbant afin d’enlever l’excédent de jus. La mettre dans un bocal en verre et couvrir d’huile végétale de pépins de raisin (ou tournesol,soja, ou autre huiles neutres bio) Fermez le bocal, et mélangez tout les jours pendant 10 jours. Filtrez. Ajoutez 4 gouttes d’Antiranz pour 100 ml d’huile receuillis. Conserver dans un endroit frais et sec.

 

Extrait Hydro-glycériné de Pitaya

Constituants actifs : vitamines C, phosphore, calcium, fibres, β-cyanine.

Propriétés bio cosmétiques :
– Action Antioxydante puissante, contribue à la synthèse  du collagène
– Action hydratante, assouplissante,  et reminéralisante
– Action Bonne mine , belle peau

Mode opératoire : Laver le fruit puis coupez le avec la peau en petit morceaux. Placez le tout dans un bocal stérile, et versez 45% d’eau pure , puis 45% de glycérine végétale. Ajoutez 10% d’alcool à 70° pour une meilleur conservation. Fermez le bocal, et mélangez tout les jours pendant 15 jours. Filtrez. Conserver dans un endroit frais et sec.

 

Extrait hydro-glycériné de Grenade :

Constituants actifs : acide ellagique (un polyphénol), glutathion

Propriétés bio cosmétiques :
– Action anti-oxydante,
– Maintient la fonction barriere de l’épiderme, protège des agressions externes
-Neutraliser les agents polluants
– Action photoprotectrice : protège la peau contre les rayons ultraviolets
– Protège la peau de la déshydratation

Mode opératoire : Laver le fruit puis détaillez les graines, pilez les grossièrement dans un mortier, filtrez (-et buvez le jus!) Placer dans un bocal stérile, la peau, les graines avec la chair de la grenade et versez 45% d’eau pure , puis 45% de glycérine végétale. Ajoutez 10% d’alcool à 70° pour une meilleur conservation. Fermez le bocal, et mélangez tout les jours pendant 15 jours. Filtrez. Conserver dans un endroit frais et sec.

 

Quels sont vos macérations favorites de Printemps ? Discutez en sur le forum.

Author: Emie

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Bonjour,
    je voulais savoir s’il est possible d’utiliser les extraits hydro-glycérinés de fruits à la place de l’huile de fruits pour faire un beurre corporel ???

    • bonjour,
      en fait ça va dépendre de la recette. Pour avoir les principes actifs du fruit je dis oui. Par contre, il s’agit d’une phase aqueuse (eau) alors que l’huile est par conséquent une phase huileuse. Cela risque de déstabiliser le mélange !cela dépend vraiment de la recette. Si tu as besoin je peux t’aider a reformuler une recette … :-)

  • Bonsoir,
    La couleur de l’extrait Hydro-glycériné de Pitaya est magnifique. Où trouvez vous le pitaya ? j’en ai encore jamais vu. Merci!

  • Bonjour,

    J’ai bien envie de tenter l’huile à base de carottes mais puis-je l’utiliser en tant qu’autobronzant?

    Merci pour votre réponse et bravo pour vos recettes !!

    A bientôt j’espère…

    AnneSo

    • Elle donne un joli hale a l’application et progressivement la peau va foncer. Elle va aussi preparer la peau : des les premieres rayons du soleil la peau prendra plus vite le soleil.
      Ca n’est quand meme pas comparable a un autobronzant du commerce.

  • il y a beaucoup de mauvais écho du macérât de carotte pour des soucis de conservation, as tu toi aussi le problème ?
    le temps de macération, on le met au frigo ou pas ?
    je vois que tu ne mets pas de dosage exact d’huile, c’est voulu ?
    as tu des recettes pour l’utiliser ensuite ….

    mêmes questions pour l’extrait hydro glycériné de grenade (ça a l’air très fruité, ça donne envie …)
    merci

    • L’astuce pour éviter la moisissure c’est soit :
      – sécher les carottes râpées légèrement au four pour éviter qu’elles ne soient trop juteuses (c’est le jus qui cause ce problème)
      – soit laisser respirer le macérât : au lieu de mettre un couvercle et que ce soit hermétique , tu mets une compresse et un élastique autour du pot pour faire tenir la compresse. De cette manière, il n’y a pas de fermentation et le macérât est tout de même protéger des impuretés.
      Après filtration je conseille tout de même d’ajouter un conservateur. Tu peux ensuite l’utiliser comme une autre huile surtout dans les soins visages et corps pour donner bonne mine et preparer ta peau au soleil. Evite l’utilisation pure sur le visage, cette huile est un peu comédogène.

      Pour la grenade pas de soucis particulier. C’est un fort antioxydant : donc pour les peuax sensibles, matures, tendance a avoir des rides … etc.

      • j’ai fais macéré ma carotte râpée et je dois la filtrer dimanche, pas de souci de moisissures pour le moment !
        la grenade ce sera pour plus tard … après les vacances des enfants !